Courir pour la santé ; les bienfaits

***Article en collaboration avec l’Institut de Cardiologie de Montréal***

On le sait toutes, bouger, c’est bénéfique pour notre santé. Peu importe le sport qu’on pratique, de s’exercer au moins 30 minutes par jour n’apporte que du bon à notre corps.

Bien que les avis soient partagés, la course à pied est, selon nous, un excellent moyen d’incorporer ces 30 minutes actives à nos horaires chargés. On vous l’a déjà dit, courir, c’est pratique. C’est peu coûteux, ça se fait partout, bref, les excuses pour ne pas s’activer sont bien difficiles à trouver quand on parle de course. On privilégie naturellement une bonne technique et surtout, l’écoute de son corps mais au final, la course, c’est un beau sport accessible à toutes.

Les spécialistes de l’Institut de Cardiologie de Montréal pensent comme nous ! Nous avons demandé à Jean-François Larouche, kinésiologue au Centre Épic de l’Institut de Cardiologie de Montréal de nous parler des bienfaits d’enfiler une paire de chaussures de course et de sortir prendre l’air. Voici ce qu’il en pense:

Capacités cardiopulmonaires

Un des plus importants avantages de la course est l’amélioration de la capacité cardiopulmonaire. C’est en fait la capacité de votre cœur à faire circuler le sang et celle de vos poumons à oxygéner le sang pour vos muscles. Au repos, votre cœur fait circuler 5 litres de sang par minute. Avec l’entraînement, il est possible de se rendre à 40 litres de sang par minute. Pour augmenter cette capacité, il faut justement faire battre votre cœur plus rapidement, et la course est un bon moyen d’y parvenir. Lors d’un sport d’endurance comme la course, vos muscles ont besoin d’oxygène pour transformer les nutriments (glucides et lipides) en énergie. En améliorant votre capacité cardiopulmonaire, vous augmentez la capacité de votre corps à utiliser l’oxygène. Vous diminuez ainsi vos risques d’avoir un malaise cardiaque et augmentez vos chances de survivre à un infarctus.

Densité osseuse

La course représente un stress pour vos os, mais un stress bénéfique, puisqu’il provoque une adaptation favorable, tant qu’il est bien dosé. En effet, il active la calcification des os, ce qui veut dire que plus de calcium se fixe à vos os, augmentant ainsi votre densité osseuse.

Muscles

Il suffit d’une première course pour constater que plusieurs muscles sont sollicités par la course à pied. Parfois même des muscles dont nous ignorions l’existence! L’adaptation se fait en courant, en augmentant tranquillement le volume et l’intensité de vos entraînements. Il pourrait être intéressant d’avoir un programme de musculation complémentaire à votre course pour augmenter votre efficacité.

Effet hormonal

Un des effets favorables est celui sur la circulation d’hormones comme la sérotonine et l’endorphine, responsable de la régulation de l’humeur. Il n’est pas limité à la pratique de la course, mais bien le résultat de l’activité physique en général.

bruno-nascimento-149663-unsplash.jpg

Dépense énergétique

La course à pied est un bon moyen d’augmenter votre dépense énergétique. Quoiqu’il soit plus facile de ne pas consommer une calorie que de la dépenser, c’est souhaitable d’avoir une dépense énergétique qui provient de l’activité physique dans l’équation.

Fonctions cognitives

Bien que tous les mécanismes de protection restent encore à démontrer, l’exercice physique en général permet de préserver les fonctions cognitives en contribuant à conserver plus longtemps les régions importantes du cerveau.

Conclusion

La course à pied offre à tout le monde de nombreux bienfaits. Il n’y a pas d’âge pour commencer, mais la progression doit se faire selon plusieurs paramètres dont votre âge, votre condition physique actuelle, votre historique de blessures et vos objectifs personnels.

Nous remercions M. Larouche ainsi que l’Institut de Cardiologie de Montréal pour leur implication et nous vous invitons à consulter leur site Web pour en savoir plus sur Cours pour le Coeur, un programme qui amasse de fonds au profit de la Fondation de l’ICM à travers la course à pied. Chaque don recueilli contribuera à faire avancer la recherche liée aux maladies cardiovasculaires.

Marie-Hélène et moi y participerons d’ailleurs encore une fois cette année ! 🙂 Au plaisir de vous croiser dans un de leurs événements.

Sophie

3 réflexions sur « Courir pour la santé ; les bienfaits »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s